Accueil / Lingua Libre / Lingua Libre : donner sa voix au patrimoine

Lingua Libre : donner sa voix au patrimoine

Posted on

Le « service du Lab » de la Bibliothèque nationale et universitaire (BNU) de Strasbourg a proposé, avec l’aide de Wikimédia France, un atelier Lingua Libre à l’occasion des Journées européennes du patrimoine les 18 et 19 septembre derniers. Cet atelier de contribution au patrimoine oral visait à enregistrer la prononciation de différents mots en français par les visiteurs de la bibliothèque. L’objectif était d’enrichir la médiathèque linguistique participative mais également différents projets Wikimedia. Dans cet article, rédigé par Madeleine Hubert et Thomas Schuler, découvrez-en plus sur cet événement.

Un atelier « Coup de cœur » du ministère de la Culture

Depuis 2015, le projet Lingua Libre vise à constituer un corpus audiovisuel multilingue. Collaboratif et ouvert à tous, cet outil sert de complément aux articles de Wikipédia, aux éléments de Wikidata et aux entrées du Wiktionnaire pour faire découvrir la prononciation des termes définis (noms communs et noms propres). Son utilisation se fait même à travers des projets de recherche scientifique en linguistique. Pour nos lointains successeurs, ces enregistrements anonymes vont peut-être constituer des témoignages de notre manière de prononcer les mots au début du XXIe siècle.

Organisée pour la première fois à la BNU, cette activité s’est déroulée durant tout le week-end des Journées européennes du patrimoine. Les visiteurs étaient invités à prêter leur voix lors de cet atelier. Son aspect innovant et participatif lui a valu d’être l’un des « coups de cœur » du ministère français de la Culture sur le site national dédié à ces journées : une véritable consécration pour le service du Lab et pour Lingua Libre !

L'aspect innovant et participatif de cet atelier lui a valu d’être classé comme l’un des événements « coups de cœur » du ministère français de la Culture pour les JEP 2021

Des participations de tout âge

Animé par deux agents de la BNU, l’atelier a eu lieu dans la régie de la salle de conférences. Les contributrices et contributeurs pouvaient consulter un catalogue de termes élaboré en amont. Le service du Lab proposait ainsi une liste de villages alsaciens et de mots issus du domaine culturel ou des bibliothèques en langue française.

Chaque locuteur et locutrice pouvait prononcer des termes de son choix et en soumettre d’autres en fonction de ses centres d’intérêt. Un informaticien à la retraite, une historienne de l’art et un opticien ont par exemple enrichi Lingua Libre dans leur domaine de compétences respectif. Toutes les générations y ont participé : des enfants et leurs parents pour un moment ludique en famille, des groupes d’amis intrigués par le projet et des personnes plus âgées, enchantées de découvrir le dispositif.

Une première édition réussie

Cet atelier, soutenu par Wikimedia France et la communauté du projet Lingua Libre, a recensé 56 locutrices et locuteurs sur deux jours. Les chiffres traduisent le succès de cette première édition : une personne se faisait enregistrer toutes les 15 à 20 minutes en moyenne. Au total, 435 termes différents ont été prononcés de manière anonyme : « ornithorynque », « science ouverte » et « Oberhoffen-sur-Moder » sont désormais accessibles dans la sonothèque (liste des contributions orales).

Les chiffres traduisent le succès de cette première édition : une personne se faisait enregistrer toutes les 15 à 20 minutes en moyenne.

Cette expérience enrichissante a permis de rappeler l’importance de l’oralité comme patrimoine. Cette idée prend davantage de sens dans une bibliothèque désireuse de valoriser ses richesses et ses savoirs. Une deuxième édition se fera dans les prochains mois. Pour plus d’informations, merci de contacter la bibliothèque par mail via l’adresse lab@bnu.fr

Le Lab prépare également un retour d’expérience et un article sur le déroulement d’un tel événement, de sa préparation aux versements des résultats dans d’autres projets wikimédia. Il sera prochainement disponible sur https://bnu.hypotheses.org/8788

Un grand merci à toutes les contributrices et à tous les contributeurs anonymes qui se sont prêtés à l’exercice !

Recevez nos courriels

Abonnez-vous pour découvrir nos projets actuels et à venir.

Parlez à un être humain

Des questions sur notre association ou sur nos projets ? Contactez notre équipe.

Contact →

Nous suivre sur les réseaux sociaux
Crédits images
© Like design
ThomSchu, CC BY-SA 4.0
ThomSchu, CC BY-SA 4.0
Wikinade, CC BY-SA 4.0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top