Accueil / Wikimédia France / Actualité Wikimédia France / La Chine refuse à Wikimédia France et à d’autres associations Wikimedia dans le monde l’accès à un organe de l’ONU.

La Chine refuse à Wikimédia France et à d’autres associations Wikimedia dans le monde l’accès à un organe de l’ONU.

Posted on

Lors de la réunion du Comité permanent du droit d’auteur et des droits connexes (SCCR) de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) de ce lundi 9 mai, la Chine a bloqué l’accréditation de Wikimedia France et de cinq autres associations Wikimedia nationales

Le directeur général de l'OMPI, Daren Tang, prononce le discours d'ouverture de la réunion annuelle 2022 de l'International Trademark Association, le 2 mai 2022

Comme une impression de « déjà vu ».

La Chine a, par le passé, déjà refusé l’accès à la Wikimedia Foundation, basée en Californie. Outre Wikimédia France, 5 autres associations wikimédiennes (Allemagne, Italie, Mexique, Suède, Suisse) ont déposé une demande cette année.

Naphsica Papanicolaou, responsable des affaires publiques chez Wikimédia France, en charge du dossier réagit :

« Traiter des règles mondiales en matière de droit d’auteur sans le mouvement Wikimedia, mouvement très important en terme d’accès à la connaissance libre dans le monde, n’a aucun sens. Ce que nous redoutions est arrivé. Le fait que notre accréditation ait été rejetée par un seul pays est un signal dévastateur pour la place et la participation de la société civile aux négociations internationales. Le gouvernement français a un rôle à jouer dans les prochaines semaines et doit faire en sorte que Wikimédia France soit acceptée en tant qu’organisation observatrice à l’Assemblée générale de l’OMPI en juillet prochain. »

La justification de la Chine factuellement incorrecte

La Chine a été le seul pays membre de l’OMPI à s’opposer à l’accréditation de Wikimédia France et des autres associations Wikimedia. Comme en 2020 et 2021, la Chine a faussement prétendu que la Fondation et plus globalement le mouvement Wikimedia mondial diffusaient de la désinformation par le biais de la structure wikimédienne locale de Taïwan, indépendante et complètement autogérée par des bénévoles. Pour rappel, les associations wikimédiennes nationales comme Wikimédia France sont des organisations indépendantes fondées pour soutenir et promouvoir les projets Wikimedia comme Wikipédia dans une région géographique déterminée.
 
Le SCCR est un organe de l’OMPI où sont négociées les nouvelles règles internationales en matière de droit d’auteur. Wikimedia France et d’autres membres du mouvement Wikimedia ont également demandé une accréditation complète en tant qu’organisations observatrices à l’Assemblée générale. Une décision est attendue lors de la prochaine session en juillet 2022.

Je donne chaque mois

Recevez nos courriels

Abonnez-vous pour découvrir nos projets actuels et à venir.

Parlez à un être humain

Des questions sur notre association ou sur nos projets ? Contactez notre équipe.

Contact →

Nous suivre sur les réseaux sociaux
Crédits images
Benoît Apercé, CC BY-SA 4.0 via Flickr
Sarah Krichen, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons
Wikinade, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top