Accueil / Wikimédia France / Wikisource fête ses 20 ans (et 3 000 ans d’histoire)

Wikisource fête ses 20 ans (et 3 000 ans d’histoire)

Posted on

Wikisource fête ses 20 ans ! La bibliothèque en ligne gratuite héberge toutes sortes de textes, dont des classiques de la littérature, des documents historiques et toutes sortes d’autres œuvres dans le domaine public ou sous licence libre. Pour marquer le coup, retraçons les grandes étapes et réalisations de Wikisource au cours des deux dernières décennies.

Un peu d'histoire

Le projet Wikisource, lancé le 24 novembre 2003, a été conçu comme une collection de textes utiles pour un autre projet de la nébuleuse Wikimédia : Wikipédia. Depuis, Wikisource a bien grandi jusqu’à devenir une bibliothèque en ligne libre et gratuite. Le site inclut des textes très variés : son tout premier document était la Charte internationale des Droits de l’Homme, et on y trouve aussi des chansons, de la poésie, des journaux et même des romans comme Candide.

Wikisource est aujourd’hui disponible dans 74 langues et compte un total de 5 869 668 éléments créés par plus de 2 000 bénévoles actifs. La plus grande version disponible de Wikisource est la version en polonais, qui inclut   1 106 175 unités de texte (souvent des paragraphes). 

Pendant Wikimania 2023, Wikisource en soudanais est devenue la dernière version de Wikisource en date à s’être détachée de la bibliothèque multilingue.

Aujourd'hui sur Wikisource

Alors que Wikisource fête ses 20 ans, voyons ce que nous y avons fait l’an dernier.

Wikisource Loves Manuscripts

Commençons cette section avec un hommage à Bli Bayu, qui a inspiré l’initiative Wikisource Loves Manuscripts. Carma Citrawati, sa femme, a reçu le prix de nouvelle contributrice à Wikimédia de l’année 2021 et continue leur travail sur les manuscrits balinais.

À l’occasion de la Journée internationale de la langue maternelle 2023, nous avons lancé le pilote de Wikisource Loves Manuscripts en Indonésie, mené par l’université Pusat Pengkajian Islam dan Masyarakat (PPIM) en partenariat avec l’UNESCO Jakarta et Wikimedia Indonesia. Le pilote se concentrait sur la numérisation de manuscrits sur trois îles, en trois langues indonésiennes différentes. 

La British Library a soutenu le projet et partagé 76 manuscrits javanais. Certains de ces manuscrits sont aujourd’hui utilisés pour créer un modèle de Transkribus pour le javanais.

Le projet pilote en Indonésie s’est récemment terminé avec l’événement Wikisource Loves Manuscripts, qui travaille avec les Jeunes sur la renaissance des manuscrits historiques. Au cours de l’évènement, un manuscrit javanais au sujet du prince Diponegoro a été numérisé et ajouté au Registre international Mémoire du Monde de l’UNESCO en 2013. Le mouvement Wikimédia a désormais lancé une initiative mondiale avec un réseau de partenaires éducatifs qui soutiennent et font connaître les enjeux de la préservation du savoir à l’aide de la numérisation de manuscrits. Ce réseau inclut 21 membres de 8 régions du monde, qui couvrent 12 langues différentes. Si vous aimeriez intégrer un réseau mondial qui s’intéresse à la numérisation et la transcription de manuscrits historiques, inscrivez-vous ici (en anglais) et nous vous inviterons à rejoindre la prochaine cohorte !

Des bénévoles de Wikisource Loves Manuscripts àla GLAM Wiki 2023 Conference

Transformer l'infrastructure de Wikisource

La Fondation Wikimédia et la communauté Wikimédia dans son ensemble se sont consacrées à améliorer l’infrastructure de Wikisource. 

Transkribus a été intégré à Wikisource et est désormais disponible sur 27 version linguistiques du site. Il s’agit de la troisième option de reconnaissance de texte que nous installons. Transkribus est un outil sur l’intelligence artificielle  qui  permet aux utilisateurs de créer leurs propres modèles de reconnaissance de texte manuscrit (HTR).

Wikimedia Italia a financé et soutenu la création de l’outil Modifier en séquence, qui permet une navigation plus aisée pendant la transcription de textes sur Wikisource. L’outil est désormais disponible en test sur toutes les version de Wikisource.

Des équipes de développement bénévoles ont créé des nouveaux outils enthousiasmants pour Wikisource, comme Sangkalak (pour le catalogage) et Luthor (un outil pour ajouter des exemples de phrases d’utilisation aux lexèmes sur Wikidata à l’aide de Wikisource).

Wikisource pour les communautés hors ligne

Le projet a reçu beaucoup d’attention à Wikimania 2023, avec plusieurs sessions à son sujet. Les récentes conférences GLAM Wiki 2023 et Turkic Wikimedia ont elles aussi vu de nombreuses sessions mettre en avant Wikisource. 

Ces conférences proposaient des ateliers d’édition concrets et interactifs où les personnes participantes pouvaient s’améliorer et en apprendre plus sur Wikisource. Grâce à ces sessions, les personnes participantes ont aussi pu découvrir les liens entre Wikisource et Wikidata, et leur importance pour faire avancer le partage de la connaissance libre au sein des communautés Wikimédia.

Venez célébrer cet anniversaire avec nous !

Nous organisons des fêtes d’anniversaire de Wikisource. Rejoignez-nous (lien en anglais) !

Racontez-nous vos anecdotes sur Wikisource

Rejoignez-nous et racontez-nous vos anecdotes, partagez vos œuvres préférées sur Wikisource, ou venez juste souhaiter un bon anniversaire au projet avec nous. Nous allons récolter les images, vidéos, citations et anecdotes que vous nous envoyez dans les semaines à venir et en faire un article de blog récapitulatif. Peut-être que vous avez une histoire à raconter sur un texte que vous avez modifié ou traduit, une histoire intéressante sur ce que Wikisource vous a apporté, ou alors, vous avez appris quelque chose de fascinant en cliquant sur “Texte au hasard”. Envoyez-nous vos histoires (en anglais)  et gardez un œil ici pour un prochain article de blog !

Satdeep Gill (WMF)

GLAM & Culture, Language documentation and revitalization @Wikimedia
Foundation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top