Header Image
Accueil / Photographier les Outre-mer

Photographier les Outre-mer

Deuxième édition du concours « Photographier les Outre-mer »

Du 1er au 31 août 2019, partez à l’exploration des territoires ultramarins au travers du concours photographique organisé par Wikimédia France et le ministère des Outre-mer. Cette deuxième édition vise à valoriser et rendre accessible les patrimoines matériels et immatériels français des Outre-mer sur Wikimédia Commons, la médiathèque de Wikipédia (4e site le plus visité en France).

Valoriser et rendre accessible le patrimoine ultramarin

Les Outre-mer représentent 12 territoires répartis dans trois océans qui malgré certaines réalités culturelles analogues héritent chacun d’une histoire singulière. Suite à une première édition consacrée aux espaces naturels, c’est tout naturellement que le concours s’est orienté cette année vers les bâtiments classés et le patrimoine immatériel. Pour ne prendre que cet exemple, ce dernier comporte une batterie de pratiques inventoriées allant du savoir-faire à l’art du conte en passant par les sports, les musiques et les danses.

On dénombre 430 pratiques françaises inventoriées dans lesquelles s’inscrivent celles de l’Outre-mer. Deux d’entre elles ; le Gwoka, genre musical de la Guadeloupe et le Maloya, genre musical de la Réunion sont d’ailleurs déjà inscrites sur la très convoitée liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Une démarche de valorisation qui se poursuit cette année avec la candidature française de la yole ronde, bateau typique de Martinique relevant d’un savoir-faire de charpente et de techniques particulières de navigation. Malheureusement, les richesses de ces territoires font partie des thèmes sous-représentés dans Wikipédia. Cette situation en elle-même est préjudiciable mais ne concerne pas uniquement la présence ou non des sujets ultramarins sur l’encyclopédie libre. Elle correspond à un manque de visibilité globale, que ce soit sur la toile ou les médias et qui s’illustre avec la disparition programmée de France Ô de la TNT pour 2020.

Un concours ouvert à tous

L’association Wikimédia France œuvre pour l’amélioration des contenus disponibles sur les projets Wikimédia notamment par le soutien aux communautés de contributeurs et contributrices qui entretiennent et développent les projets comme Wikipédia ou Wikimedia Commons. Dans le cadre de ses activités, l’association lance cette deuxième campagne consacrée au patrimoine architectural classé ainsi qu’au patrimoine immatériel des outre-mer.

Ce concours incite chacun à participer à la mise en valeur du patrimoine matériel et immatériel. Les photographies versées dans le cadre de cet événement sont placées sous licence libre (CC-­BY-­SA) pour permettre au plus grand nombre d’y accéder gratuitement et légalement via Internet. Certaines de ces photographies pourront d’ailleurs enrichir l’encyclopédie elle-même.

Cette année, le concours s’inscrit dans une dimension culturelle plus large puisque les 24 photos sélectionnées pourront être exposées (sur tous supports, numérique, vidéo, tirages papier…) au ministère des Outre-mer lors des journées européennes du patrimoine qui se tiendront du 21 au 22 septembre 2019. A noter cette année qu’un prix spécial sera attribué à un support multimédia (vidéo, son, 3D).  → Télécharger le règlement complet

Comment participer ?

Les photographies soumises au concours doivent répondre aux critères suivants :

  • Être prises dans les départements, régions et collectivité d’Outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Terres Australes et Antarctiques Françaises, Wallis-et-Futuna).
  • Illustrer ou mettre en valeur les spécificités du bâtiment classé ou d’un des thèmes du patrimoine immatériel du concours (danses et chants, musiques et instruments, artisanat et savoir-faire, gastronomie et art culinaire, jeux loisirs et sports)
  • Le bâtiment ou le thème doit être le sujet principal de la photographie et non un sujet annexe. Par exemple, vos photographies de vacances avec vos amis devant la Cathédrale Notre-Dame-de-Guadeloupe sont sûrement un bon souvenir, mais n’illustrent pas aussi bien le bâtiment que la même photo sans vos amis.
  • Les photographies peuvent être retouchées dans la mesure où la retouche ne dénature pas exagérément la scène représentée.
  • Les photographies doivent être vierges de tout élément rajouté, comme un filigrane, une signature, un cadre, un horodatage… pour permettre leur utilisation dans n’importe quel contexte.
  • Les photographies peuvent avoir été prises à n’importe quelle date, même avant les dates du concours, mais elles doivent être soumises par leur auteur au cours du mois d’août 2019.

 

Photographier les Outre-mer


Top