Rapport annuel 2020/2021 de l’association

 Finance /

 → Décomposition des dépenses par axes

L’axe 1, sensibiliser et former aux projets Wikimedia représente 21 % des dépenses de l’association cette année, des projets comme le Mooc Wikipédia, des conférences Glam ou encore le Wikiconcours lycéen y ont été menés.

L’axe 2, diversifier la participation aux projets Wikimedia représente 16 % des dépenses de l’association. Dans cet axe ont y retrouve toutes les dépenses liées à la diversité (le soutien aux associations se battant contre le gender Gap, les projets linguistiques ainsi que le soutien à la francophonie).

L’axe 3, soutenir, animer et renforcer la communauté est l’axe tourné autour du bénévolat, il représente 32 % des dépenses et est donc l’axe opérationnel le plus coûteux. Tous les concours, projets et formations à destination des bénévoles y sont concentrés.

L’axe 4 et 5 concentre 37 % des dépenses de l’association, il s’agit de la levée de fonds et des frais généraux.

Soutenir, animer et renforcer la communauté
26%
Sensibiliser et former aux projets Wikimedia
21%
Diversifier la participation aux projets Wikimedia
16%
Frais généraux
32%
Levée de fonds
5%

→ Décomposition des produits

Les deux principales sources de revenus, comme l’année dernière, sont les dons, suivi de la subvention (Grant FDC) de la Wikimedia Foundation et représentant respectivement 501 883 € et 425 000 €. Elles concentrent 90,2 % de nos ressources d’exploitation.

Les dons représentent 48,9 % de nos ressources tandis que la subvention de la Wikimedia Foundation, représente pour cette année 41,4 % de nos ressources (425 k€).

Les autres produits, à savoir le Mécénat, les autres ressources et les adhésions représentent – de 10% des ressources de l’association.

Dons
49%
Fondation Wikimedia
41%
Mécénat/subvention
6%
Autres produits
3%
Adhésions
1%

Focus sur : la commission microfinancement

Le budget disponible en 2020-2021 était de 50 000 €.

La commission microfinancement a instruit 40 demandes émanant de 24 personnes durant l’exercice budgétaire. 2 demandes ont été refusées et 4 ont été abandonnées.

33 000 € ont été attribués durant la période

GLAM

L’association a commandé un rapport sur l’open content en France auprès de l’Agence Phare. Cela a conduit à la mise en place d’interviews et de réunions de travail avec diverses institutions culturelles tout au long de l’année. En plus, l’association a organisé en ligne les Journées Culture et Numérique.

Plaidoyer

Wikimédia France a fait le choix de recruter une personne chargée du plaidoyer et qui a eu fort à faire en ce début d’année avec la loi principes républicains mais aussi de la coordination au niveau européen sur les dossiers règlement terroriste et l’ouverture des discussions sur le Digital Services Act.

Éducation

Une édition du Wikiconcours lycéen a eu lieu cette année avant une pause, en partenariat avec le CLEMI d’une année pour retravailler le format. En parallèle, Wikimédia France a signé un partenariat cadre avec Vikidia pour renforcer nos activités au niveau des collèges.

Bénévolat

Malgré cette année encore perturbée par la pandémie, l’association a maintenu un programme de formation en ligne pour ses bénévoles. Elle a aussi renforcé son soutien en mettant en place une ligne téléphonique de soutien psychologique mais aussi un soutien juridique plus appuyé pour protéger les contributeurs et contributrices qui sont menacés ou harcelés à cause de leur activité bénévole.

 

Diversité

Lingua Libre a connu de nombreux développements cette année grâce à la forte implication de sa communauté et suite à une prestation réalisée par Wikivalley et Nicolas Vigneron. L’association a aussi mis en place un important partenariat avec l’Université de Guyane à Cayenne pour renforcer la présence des guyanais et guyanaises sur Wikipédia.

 

Envie de soutenir la connaissance libre ?

Si vous souhaitez soutenir les actions de Wikimédia France, vous pouvez : 

  • Engager votre entreprise dans le cadre d’une action de mécénat 

Contact Alejandra Reyes : alejandra.reyes@wikimedia.fr

La réalisation de nos projets est possible grâce aux donatrices et donateurs. Plus de 7200 personnes nous ont fait confiance en 2020-2021, mille mercis !