Accueil / Faire un don / 24 jours de partage

24 jours de partage

Le calendrier de l’Avent de Wikimédia France

Les membres de l’association souhaitent vous transmettre leur goût du partage et du faire ensemble. Chaque jour, au mois de décembre, découvrez pourquoi votre engagement peut tout changer. Wikimédia France sollicite la générosité des Français pour l’aider dans sa mission de soutien au libre partage de la connaissance. Cette année, nous avons besoin de collecter 350 000 euros avant le 31 décembre pour rendre accessibles en 2020 de nouveaux savoirs au plus grand nombre.

Recevez chaque jour dans votre boîte mail un témoignage motivant qui vous donnera le goût du « faire ensemble » !

24 jours de partage…

1er décembre – Pour l’amour du partage

« C’était vraiment chouette de savoir que d’autres gens lisaient [mon article] et étaient reconnaissants de mon travail.»

Sarah, contributrice et salariée de Wikimédia France

2 décembre – Pour le citoyen numérique

« Comme pour Internet, pour les réseaux sociaux, il est plus intéressant d’éduquer les élèves aux bons usages des outils numériques, de leur en expliquer les risques, les limites, les possibilités… plutôt que d’y faire obstruction. »

Pauline Le Gall, professeure documentaliste

3 décembre – Par philosophie

« Partager c’est bien ! Librement c’est mieux ! Je suis un fervent défenseur des logiciels libres et dans les logiciels libres, le partage est une philosophie. C’est une conviction que j’aime enseigner à mes étudiants. J’aime aussi inciter les gens à utiliser les logiciels libres et lorsqu’on me demande comment font-ils pour survivre ces logiciels et Wikipédia ? Je réponds que le partage n’a pas de prix et apporter sa pierre à l’édifice est une trace que tu vas laisser pour l’éternité. »

Habib, contributeur depuis 2010

4 décembre – Pour favoriser l’accès à la culture

Nous l’avons testé, une œuvre est jusqu’à 10 fois plus visible lorsqu’elle est documentée sur Wikipédia et illustrée sur Wikimédia Commons. Elle est donc 10 fois plus connue. C’est pour cette raison que chaque année nous vous invitons à prendre en photo le patrimoine architectural français lors du concours Wiki Loves Monuments. Si vous aimez votre patrimoine, montrez-le sur Wikipédia !

5 décembre – Pour l’égalité des chances

« Pour moi partager c’est un devoir moral […] C’est la moindre des choses de partager, de quelque manière que ce soit. »

Anass Sedrati, contributeur depuis 2009

6 décembre – Pour se sentir utile

« Partager la connaissance c’est de la transmission, c’est quelque chose de très important. Je me sens utile quand je fais des choses comme ça. »

Lurkin, contributrice

7 décembre – Pour l’originalité du projet

« Wikipédia a parfois des conflits un peu spécifiques, on y apprend aussi des anecdotes et du vocabulaire amusants. »

Pierre-Yves Beaudouin, président de l’association

8 décembre – Pour sensibiliser à la biodiversité

« Si on souhaite sensibiliser les gens sur des problématiques environnementales complexes, il faut d’abord réussir à capter leur attention. À l’heure des réseaux sociaux et des informations en continu, des visuels forts et impactants sont la clé pour sortir du lot. Et c’est précisément ce que permet le concours Wiki Loves Earth en incitant le plus de monde à partager des photos des zones naturelles protégées sous licence libre ! »

0x010c, 1er prix Wiki Loves Earth France 2019
Photographier les Outre-mer

9 décembre – Pour prendre en compte tous les points de vue

Comment étudier l’histoire, si nous ne prenons pas en compte la perception de tous les protagonistes ? Les territoires d’Outre-mer sont presque inexistants sur les projets Wikimédia, mais l’association travaille à la correction de ce travers. Voici une photo qui illustre la légende kanak de Sonedrë prise dans la grotte de la tribu de Kirinata à Lifou (au nord de la Nouvelle-Calédonie) dans le cadre du concours Photographier les Outre-mer.

10 décembre – Parce que l’accès aux droits humains devrait être universel

Sur Wikipédia, selon les langues choisies, les informations sur les droits humains manquent encore. En juin dernier un atelier de contribution Write for the Rights/WelcomeÉcrire pour les droits/bienvenue s’est tenu à Marseille avec pour objectif d’améliorer l’accès aux connaissances sur les droits humains au travers de Wikipédia. Une campagne de contribution sur ce sujet est en cours jusqu’au 30 janvier.

11 décembre – Pour militer pour une belle cause

« Je participe à deux projets […] C’est une façon neutre de faire changer les choses. »

Lurkin, contributrice

12 décembre – Pour aller plus loin

80% des monuments historiques sont documentés, nous y sommes presque. Comme après l’incendie de Notre-Dame Wikimédia France appelle tout un chacun à documenter nos monuments avant qu’il ne soit trop tard.

13 décembre – Pour soutenir le travail collaboratif

Rendre disponibles nos recherches pour que d’autres puissent les poursuivre à l’autre bout du monde, c’est tout l’avantage des licences creative commons.

14 décembre – Partager dans toutes les langues

Les projets Wikimedia sont disponibles dans près de 300 langues, mais la plupart de ces langues ne sont accessibles, en tant que sources de connaissances, que sous forme écrite. Le projet Lingua Libre lancé par Wikimédia France a pour objectif de changer cela en rendant l‘oralité d’une langue et sa prononciation librement disponibles sous forme de donnée structurée.

15 décembre – Pour transmettre nos savoirs

Pourquoi attendre la publication d’un site dédié pour valoriser les collections et savoir-faire de nos institutions ? C’est ainsi que naît l’idée d’une journée « portes ouvertes » au Mobilier national où des contributeurs des projets Wikimédia sont invités à prendre des photos des ateliers de conception et de restauration du Mobilier national, à les publier ensuite sous licence libre sur Commons, et à enrichir les articles de Wikipédia.

 

16 décembre – Partager, c’est donner de la valeur

« Une connaissance non partagée est une connaissance inutile […] partager la connaissance c’est lui permettre de se développer et de se démultiplier »

Emma, contributrice depuis 2019

17 décembre – Pour promouvoir la diversité

« Je me suis rendu compte qu’il y avait un plus grand intérêt pour la communauté LGBTQ+ américaine que pour la culture locale et je trouvais ça dommage. »

Michael, contributeur et membre du conseil d’administration de Wikimédia Canada

18 décembre – Pour faire changer les usages

J’essaie de sensibiliser le maximum de gens à cette ambition, le grand public, les donateurs, les lecteurs, pour essayer de transformer certains en rédacteurs il ne faut pas hésiter à cliquer sur le lien modifier mais beaucoup de monde encore n’ose pas, il y a encore beaucoup de travail devant nous. [..] l’information de qualité doit circuler et doit être facilement accessible. »

Pyb, président de Wikimédia France

19 décembre – Pour une information de qualité

« Partager c’est donner et recevoir, dans toutes les circonstances, amener ses connaissances, les partager, savoir écouter et arriver à des points d’entente pour avoir une information la plus transparente et accessible possible.»

Jitrixis, membre du conseil d’administration de Wikimédia France

20 décembre – Pour la rencontre

« Je suis contributeur depuis plus de onze ans et je n’ai pas encore trouvé le temps de m’ennuyer ! J’ai toujours autant de plaisir à contribuer au partage de la connaissance. Je trouve très enthousiasmant de rencontrer régulièrement d’autres personnes qui partagent la même passion que moi ; cela permet de partager son expérience, de monter des projets ensemble, de montrer que l’on est réellement un mouvement. »

Pymouss, témoin du passage des 2 millions d’articles sur Wikipédia en français

21 décembre – Car chaque geste compte

« Rendre accessible une information qui n’était pas facile à trouver [..] ça exige un certain nombre de recherches et la plupart des dicos ne donnent pas ces traductions”

Otourly, contributeur depuis 2015 au Wiktionnaire.

22 décembre – Pour vivre avec son temps

« Le projet sur lequel je m’investi le plus est Wikipédia. Je n’ai pas trouvé difficile de se lancer. J’apprends en écrivant, je fais beaucoup de traduction depuis l’anglais, du coup je découvre les sujets que je traduis. Il y a plein de choses à faire et à construire. Je contribue pour permettre l’accès à d’autres, pour qu’ils apprennent quelques choses en venant lire Wikipédia. Ils se posent une question, lisent quelque chose auquel j’aurai contribué … donc c’est cool pour tout le monde. C’est comme ça que je vois le partage de la connaissance. » Ludovic

23 décembre – Pour le plaisir

« Je contribue à Wikipédia par plaisir d’apprendre et d’écrire, mais aussi par volonté de fournir un accès au savoir à tous, libre et gratuit, afin de participer modestement à gommer les inégalités d’accès à l’éducation et au savoir dans la société et dans le monde. Enfin, j’apprécie la communauté wikipédienne, dans sa diversité (et avec ses défauts ;-)), et je trouve un sentiment d’utilité dans ma participation à ce projet d’encyclopédie jamais terminée. »

Jitrixis

24 décembre – Pour construire un monde où chacun aurait accès à la somme des connaissances du monde



Crédits images

  • 1er décembre : vidéo réalisée par Amélie Cabon, Sébastien Faure et Pierre Lerouge – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 2 décembre : Jérôme et Thierry CC0 / Wikimedia Commons
  • 3 décembre : ZMcCune (WMF) CC BY-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 4 décembre : Philippe Contal – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 5 décembre : ZMcCune (WMF) – CC BY-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 6 décembre : vidéo réalisée par Amélie Cabon, Sébastien Faure et Pierre Lerouge – CC-by-SA 4.0 / Youtube
  • 7 décembre : vidéo réalisée par Amélie Cabon, Sébastien Faure et Pierre Lerouge – CC-by-SA 4.0 / Youtube
  • 8 décembre : 0x010c –  CC BY-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 9 décembre : Oroffino Michel –  CC BY-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 10 décembre : Kawayashu –  CC BY-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 11 décembre : Amélie Cabon WMFr – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 12 décembre :  wikimediaDE – CC BY-SA 4.0 / Youtube
  • 13 décembre : Creative Commons Aotearoa New Zealand – CC-by 3.0 New Zealand
  • 14 décembre : Seeris – CC BY-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 15 décembre : Lauchap – CC BY-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 16 décembre : vidéo réalisée par Amélie Cabon, Sébastien Faure et Pierre Lerouge – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 17 décembre : vidéo réalisée par Amélie Cabon, Sébastien Faure et Pierre Lerouge – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 18 décembre : vidéo réalisée par Amélie Cabon, Sébastien Faure et Pierre Lerouge – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 19 décembre : Wikinade – CC BY-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 20 décembre : Katerina Limpitsouni et Sarah Krichen WMFr
  • 21 décembre : vidéo réalisée par Amélie Cabon, Sébastien Faure et Pierre Lerouge – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 22 décembre : Sébastien Faure – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 23 décembre : Wikinade – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons
  • 24 décembre :  vidéo réalisée par Amélie Cabon, Sébastien Faure et Pierre Lerouge – CC-by-SA 4.0 / Wikimedia Commons

 

Top