Accueil / Travailler pour Wikimédia France / Nos appels d’offres / Appel d’offres – Rapport open content

Appel d’offres – Rapport open content

Appel d’offre pour la production d’un rapport des pratiques d’open content au sein des institutions culturelles françaises.

Cahier des charges

1. Présentation d’ensemble du projet

1.1. Présentation de Wikimédia France

Wikimédia France est l’association française, créée le 23 octobre 2004, qui oeuvre pour le libre partage de la connaissance au travers des projets Wikimédia (Wikipédia, le Wikitionnaire, Wikimédia Commons, Wikidata, etc.)

Pour remplir cet objectif, elle se fixe trois missions :

– L’accroissement des contenus (en qualité et en quantité) et pour ce, elle organise des journées contributives ou des opérations libres, elle aide à la numérisation et au téléversement. Dans cette perspective, elle signe des partenariats avec des organisations aux objets sociaux divers (musées, universités, collectivités territoriales…)

– L’animation de communautés intéressées par les projets Wikimedia et à cette fin, elle supporte les contributeurs dans leurs projets individuels ou collectifs, en proposant des moyens humains, financiers et matériels.

– La montée en compétences de publics-cibles et pour cela, elle propose des formations à destination des acteurs culturels éducatifs, du grand public et des bénévoles sur différentes thématiques comme les usages de Wikipédia en classe, la contribution aux projets Wikimédia.

L’association est soutenue par une équipe de 9 salariée et par ses 380 membres répartis sur l’ensemble du territoire français.

1.2. Présentation du projet

Dans le cadre de ces missions nous travaillons avec les institutions culturelles dites GLAM (Galeries, Libraries, Archives and museum) afin de les accompagner dans leurs démarches de diffusion numériques en enrichissant les projets Wikimedia : Wikipédia , Wikimedia commons, Wikidata etc. de leurs sources fiables et contenus de haute qualité (numérisations des œuvres patrimoniales).

Pour cela les institutions GLAM doivent ouvrir leurs numérisations sous licences libres compatibles avec ces projets : a minima la licence Creative Commons CC-BY-SA. Autorisation tout usage y compris commercial.

Cette activité de diffusion et valorisation des numérisations d’œuvres sur les projets Wikimedia participe à ce que l’on appelle de façon internationale les pratiques d’open content* (les contenus ouverts). Elles sont une suite aux principes d’open data (ouverture des données) déjà bien connu et rendus obligatoires en France pour un certain nombre de documents des établissements publics et collectivités territoriales et qui font déjà l’objet d’observations et analyses statistiques contrairement à l’open content (voir 1.6. Description de l’existant).

C’est donc dans ce contexte que l’association souhaite créer un observatoire des pratiques open content dont l’une des missions principales sera la production d’un rapport annuel qualitatif et quantitatif des pratiques open content par les institutions culturelles françaises.

* La définition ici proposée pour l’open content correspond à celle établie par l’Open Knowledge Internationale imposant l’autorisation de tous les usages y compris commerciaux pour qu’une pratique soit considérée comme open content ou contenus ouverts.

1.3. Objectif du projet

Rendre compte des pratiques d’open content au niveau national afin de mieux appréhender et favoriser leur évolution et dissémination.

1.4. Cibles principales du projet

  • Pouvoirs publics
  • Institutions culturelles (Bibliothèques, archives, musées)
  • Moyen et long terme toute structure concernée par l’open content

1.5. Contenu et échéance du projet

1.5.1. Contenu

  • Une étude qualitative auprès des institutions :

    • moyens mis en place et impact : engagements juridiques et politiques pour l’ouverture des contenus, conséquences politiques, conséquences pour les ressources humaines, pour le relation au numérique participatif et les communautés concernées, en terme d’audience, en terme d’image etc.

  • Une étude quantitative auprès des institutions : nombre d’images et de documents placés sous licences libres, versements et diffusion sur des plateformes numériques telles que Wikimedia commons etc.

  • Intération de l’impact de Wikimédia France dans cet environnement et ces démarches.

1.5.2. Format

Le rapport sera destiné à l’impression en A4 et devra être placé a minima sous la licence Creative Commons CC BY-SA (mention de l’auteur et redistribution sous la même licence obligatoires)

1.5.3. Date de livraison

Le rapport devra être soumis au 1er octobre pour éventuels ajustements jusqu’au 15 octobre 2020.

 1.6. Description de l’existant

1.6.1 Postulat

Peu d‘études ont vu le jour en France concernant ces pratiques, qui ont été au mieux portées dans un cadre universitaire ou restreintes à des domaines spécifiques.

On peut noter le livre blanc commandé en 2018 appelé Rapport Images/Usages, première étude à soulever la problématique de la rétention des fonds patrimoniaux (comprendre numérisation d’œuvres) et les enjeux de leur libre diffusion : https://www.inha.fr/fr/actualites/actualites-de-l-inha/en-2018/rapport-final-du-programme-images-usages.html

Documentation accessible sur demande : exemples de projets d’open content déjà menés et partenariats incluant ces pratiques.

1.6.2. Points fort et opportunité

  • Wikimedia commons la médiathèque libre du mouvement Wikimedia dont certaines images illustrent Wikipédia est un exemple incontournable de diffusion et valorisation numérique des images numérisées d’œuvres. A ce titre Wikimédia France bénéficie d’une crédibilité incontestable pour mener ce projet.

  • Opportunité de créer un tout premier rapport national rendant compte de ces pratiques numériques tant sur le plan quantitatif que qualitatif.

2. Prestations attendues et modalités de sélection du prestataire

2.1. Prestations attendues

Dans le cadre de l’appel d’offre il est demandé la présentation de la méthodologie détaillée et budgétée du rapport. La proposition de plusieurs scénarios méthodologiques sera un plus.

2.2. Planning

  • Date limite de soumission : 21 juillet 2020.

  • Un délai de 7 jours ouvrés sera nécessaire pour l’analyse des candidatures et la réponse.

2.3. Modalités de sélection du prestataire

Le choix du prestataire se fera sur des critères comme la précision des scénarios proposés, la connaissance et la maîtrise de l’environnement Wikimédia, la pertinence de la méthodologie etc.

Contact

  • Personne à contacter Xavier Cailleau

  • Adresse : 40 rue de Cléry 75002 Paris

  • Téléphone : +33 1 42 36 26 24

Offre publiée le 19 juin 2020.

Contact

  • Personne à contacter Xavier Cailleau
  • Adresse : 40 rue de Cléry 75002 Paris
  • Téléphone : +33 1 42 36 26 24
  • Soumission avant le 21 juillet 2020.

Offre publiée le 19 juin 2020.

Top