Accueil / Focus sur / 3e édition de l’École d’été du numérique en Haïti

3e édition de l’École d’été du numérique en Haïti

Posted on

Après deux éditions à succès, l’équipe du Réseau des Jeunes Bénévoles des Classiques des Sciences Sociales (REJEBECSS) et ses partenaires lance la troisième édition de l’école d’été du numérique en Haïti. Elle a lieu en ce moment même jusqu’au 23 août 2019, à la Bibliothèque de l’Université Quisqueya de Port-au-Prince.

Haïti et le numérique

Si l’édition de 2017 a été un coup d’essai à succès, celle de 2018 a été une vraie réussite et la troisième promet d’être meilleure ! L’école d’été du Numérique du REJEBECCS est en fait un espace de formation, de travaux pratiques et participatifs, construits autour de grandes thématiques et outils du numérique. Elle est surtout une occasion toute particulière pour le public haïtien de découvrir et de contribuer aux projets Wikimédia. C’est donc un espace d’échanges riches et stimulants pouvant favoriser la création de liens nationaux et internationaux avec les participants et les intervenants. Elle favorise l’émergence de réseaux pour des initiatives concrètes autour de ce domaine particulier qu’est le numérique. Aussi, toujours animée par la mission ambitieuse de contribuer à l’adaptation d’Haïti au virage numérique, le REJEBECSS, épaulée par ses partenaires, est plus que motivée cette année pour cette troisième édition autour du web sémantique (le web 3.0) et de l’intelligence artificielle.

Les objectifs de l’École d’été du numérique

Des intervenant·es de plusieurs institutions québécoises seront là comme Jocelyne Kiss et Juan Nino (de l’Université Laval), Lea-Kim Châteauneuf (de Wikimedia Canada), Eric Bégin (de InLibro) et Miguel Tremblay (contributeur aux projets Wikimédia) pour animer l’événement. Cette année, cet événement international a proposé pour son lancement une conférence ouverte autour du thème « Intelligence artificielle pour et par Haïti ». Cette conférence vise à présenter l’incroyable essor des communautés en ligne pour la littératie numérique, tout particulièrement pour le développement de ce que l’on a coutume d’appeler « l’intelligence artificielle » et à mettre en lumière les potentialités de ces communautés pour Haïti. Vous pouvez retrouver des vidéos de la conférence sur la page Facebook de l’École d’été du numérique en Haïti.

L’édition de cette année entend soutenir aussi la participation des individus à l’appropriation et l’affirmation de leur culture sur le Web, de manière à exprimer leur identité, à faire connaître leurs savoirs, leurs œuvres plus largement, mais aussi à développer ces savoirs dans la langue de leur choix, comme le français ou le créole haïtien. Plus globalement, il s’agit ainsi de mobiliser la capacité d’action collective à travers les technologies numériques et de promouvoir des valeurs de partage, de co-création et d’initiatives collaboratives. Cette démarche permettra par ailleurs d’augmenter la visibilité et la découvrabilité des contenus culturels haïtiens sur le Web, de sensibiliser ainsi le public et de lui permettre d’avoir une meilleure compréhension de leurs cultures. De surcroit, elle vise à permettre aux participants de mieux appréhender la problématique de l’intelligence artificielle par rapport à la diffusion et la promotion de la culture.

Un projet ambitieux

Grâce à cette école d’été, contribuer à renforcer la littératie numérique des universitaires et des professionnels en Haïti n’est plus un simple idéal, c’est une réalité. Elle aborde une pédagogie adaptée aux besoins de son public cible et aux impératifs du moment dépassant ainsi le modèle traditionnel d’enseignement académique. A chaque édition, avec des méthodologies et thématiques innovantes, des ateliers de plus en plus corsés, un frais de participation « abordable » et toujours avec des intervenants expérimentés, l’école d’été du numérique allie théorie et pratique pour être plus efficace.

Découvrez en vidéo l’édition 2018 de l’École d’été du numérique en Haïti, seconde édition

Pour continuer votre lecture :

Photos par Marie D Martel, CC-by-SA 4.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top