Accueil / Wikifranca / Afrique / WikiChallenge Écoles d’Afrique 2019 : s’inspirer de la nouvelle génération

WikiChallenge Écoles d’Afrique 2019 : s’inspirer de la nouvelle génération

Posted on

À votre avis, quel est le rapport entre des articles qui portent sur :

  • un chien qui mange son maitre camerounais (et les rites culinaires qui découlent de ce triste épisode) ;
  • ou comment, suite à un exode rural, un service de charrettes de transport de personnes se mit en place dans une ville sénégalaise ;
  • ou encore ce récit d’une héroïne malienne qui sauva son village des envahisseurs à l’aide d’une armée d’abeilles ;
  • ou des techniques de fabrication de murs séculiers sur les hautes terres centrales de Madagascar ?

Réponse… ce sont tous des articles gagnants du concours WikiChallenge Écoles d’Afrique 2019 !

Pour cette deuxième année de concours d’écriture, ce sont 96 articles qui ont été soumis par des élèves (9-11 ans) de 65 écoles issues de 7 pays d’Afrique (Madagascar, Mali, Cameroun, Niger, Guinée, Tunisie et Sénégal) pour publication dans Vikidia. Le projet s’est aussi accompagné de la publication de près de 500 images sur Wikimedia Commons. (en dépit de nombreuses suppressions…).

Le WikiChallenge Écoles d’Afrique, c’est quoi ?

Remise des prix WikiChallenge 2017 à Madagascar
Photo prise lors de la remise de prix du concours WikiChallenge 2017 avec les élèves de l’EPP Fanantenana à Madagascar (Joussia, CC-by-SA 4.0)

C’est une compétition dédiée aux élèves de 8-13 ans et qui se déroule dans plusieurs pays d’Afrique francophone comme le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, la Tunisie, Madagascar, le Mali, le Niger et le Sénégal.
L’objectif est d’apprendre la façon dont le savoir est constitué en contribuant via la plateforme Vikidia, le Wikipédia des enfants. Les élèves des écoles participantes sont invités à écrire des articles encyclopédiques sur un sujet relatif à leur environnement proche. Le concours s’adresse aux établissements faisant partie du réseau des Écoles Numériques d’Orange et utilisant une plateforme d’édition de wiki en mode déconnecté (WikiFundi). En effet, une des particularités de ces écoles est… qu’elles ne sont pas connectées à Internet ! Leur participation implique donc la présence sur place d’un médiateur numérique (et éventuellement l’aide de wikimédiens et vikidiens) chargé de former, animer et finalement collecter les contenus produits par les élèves.

→ Portail du concours : fr.vikidia.org/wiki/Projet:WikiChallenge Ecoles d’Afrique

Mode d’emploi du WikiChallenge Écoles d’Afrique

Les articles proposés par les enfants ont tous été publiés sur l’encyclopédie Vikidia, moins connue du grand public que sa grande sœur Wikipédia. Plus connue dans le milieu éducatif, Vikidia se développe depuis 12 ans sur des principes similaires à ceux de l’encyclopédie bien connue, mais s’adresse à une audience plus jeune, les 8-13 ans. Elle est diffusée de la même façon que Wikipédia, sous la même licence, et est ouverte à la participation des jeunes et moins jeunes, selon des règles co-construites par la communauté des rédacteurs.

Les enfants ont eu deux mois pour rédiger leurs articles. Les articles ont ensuite été intégrés à Vikidia par des médiateurs pédagogiques. Un jury s’est réuni début juin pour décider des gagnants nationaux et des trois gagnants internationaux. Les prix ont ensuite été annoncés mi-juin aux équipes nationales réunies lors d’un évènement organisé à Paris. Les remises des prix nationaux se dérouleront dans les différents pays d’ici à l’automne 2019 et le concours se clôturera par une remise des grands prix à Paris.

Annonce des gagnants du WikiChallenge Écoles d'Afrique
Remise du prix international du WikiChallenge Écoles d’Afrique – Grand Prix Mali. Hawa Diallo et Florence Devouard (Youssef, CC-by-SA 4.0)

Le WikiChallenge, un dispositif multi-partenaires

Le WikiChallenge Écoles d’Afrique a été conçu par Florence Devouard et Isla Haddow-Flood pour soutenir le mouvement WikiAfrica et la participation aux projets Wikimedia en Afrique. Il est destiné à faciliter l’acquisition de compétences numériques par des enfants scolarisés en fin de primaire. Il vise aussi à leur donner la parole et à s’assurer ainsi que les cultures et récits africains aient une existence sur Internet. C’est aussi une approche pour travailler avec les enfants sur les notions de propriété intellectuelle, de recherche d’informations et de sources, de travail collaboratif et de rédaction en style « encyclopédique ». L’espoir des membres du projet est qu’un grand nombre des participants au WikiChallenge forment par la suite les futurs compétiteurs… et qu’ils rejoindront la communauté wikipédienne d’ici à quelques années.

Le WikiChallenge est organisé par l’association Wiki In Africa en partenariat et avec le support de la Fondation Orange. Il est mis en œuvre avec l’aide de plusieurs autres organisations, telles que Ynternet.org, Wikimedia Tunisie et de nombreux wikipédiens et vikidiens.

Le concours s’adresse uniquement aux établissements faisant partie du réseau des Écoles Numériques d’Orange. Cela peut paraître étrange mais il y a une raison pragmatique à ce choix. En effet, une des particularités des écoles ciblées est… qu’elles ne sont pas connectées (ou mal connectées) à Internet et mal équipées en matériel informatique. Leur participation a donc deux prérequis :

Le premier est la présence au sein des écoles d’un dispositif numérique basé sur un mini serveur Rasberry PI mettant à disposition non seulement la version hors ligne de Vikidia (et de Wikipédia), mais aussi la plateforme d’édition de wiki en mode déconnecté WikiFundi, publié par l’association Wiki in Africa et développé avec l’aide de Kiwix. Le dispositif numérique en question (mini serveur et tablettes) est proposé par la Fondation Orange, un des distributeurs de WikiFundi dans le cadre de son programme des Écoles Numériques.  Grâce à cela, les enfants peuvent apprendre à utiliser une plateforme wiki pour collaborer en petit groupe et rédiger leurs articles, tout en ayant accès à de l’information via les ressources offline disponibles sur les tablettes.

Le second prérequis est la présence sur place, dans les pays, d’un médiateur numérique qui, éventuellement avec l’aide de wikimédiens, est chargé de mobiliser et informer la direction et le corps professoral, puis former, animer et finalement collecter les contenus produits par les élèves, afin de s’assurer de leur publication en ligne. Évidemment, il a également fallu former et accompagner les médiateurs… ce qui a été fait à distance grâce au WikiMooc de Wikimédia France au printemps 2017, mais aussi lors de sessions en présentiel avec Afek de Wikimedia Tunisie en 2017 et 2018. En 2018, une formation a aussi été facilitée en présentiel au Sénégal par Georges du Cameroun avec l’aide de Nfana du Mali.

 

Session pratique WikiChallenge
Session pratique avec les élèves lors du concours WikiChallenge 2019 au Cameroun. Cliché Geugeor

Le projet ne pourrait pas fonctionner sans l’aide des enseignants et de leur direction très impliqués puisque l’activité est totalement intégrée dans le processus pédagogique. C’est la raison pour laquelle de nombreux articles sont réalisés en parallèle de visites pédagogiques sur des lieux d’intérêt à proximité, des interviews de personnes notables, des visites de musée scolaire, voire des ateliers de cuisine !

Enfin, il convient également de remercier la communauté Vikidia pour son aide à l’intégration des articles et le soutien bienveillant accordé aux médiateurs pédagogiques (qui ne sont en général pas des experts wiki mais ont considérablement augmenté leur niveau de compétence en deux années de concours…).

Bref… le WikiChallenge c’est un dispositif multi-partenaires, essayant d’utiliser toutes les ressources à disposition pour permettre aux enfants d’Afrique de se préparer à devenir la nouvelle génération de contributeurs et contributrices à Wikipédia ! N’hésitez pas à leur laisser un mot (qui pourra être relayé par les médiateurs) sur la page Facebook du concours.

Pour aller plus loin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top