Accueil / Partenariat / La Wikiconvention Francophone 2018

La Wikiconvention Francophone 2018

Publié le

Depuis trois ans Wikimédia France réunit une fois par an les bénévoles francophones du mouvement Wikimedia lors de la Wikiconvention. Cette convention est l’occasion de faire se rencontrer une partie des personnes qui bâtissent Wikipédia tout au long de l’année.  Elle aborde le fonctionnement des projets Wikimedia, la production de contenus libres, le participatif, etc. L’événement est une plateforme de débats, de formations ou encore de rencontres entre personnes participant à un projet donné. Le fil directeur des organisateurs tout au long de l’élaboration de ce projet a été de constituer« un événement PAR la communauté, POUR la communauté ».

Après Paris et Strasbourg … Grenoble !

Awasagaga, CC-by-SA 4.0

Cette année la Wikiconvention s’est tenue à Grenoble et a réunit plus de 18 nationalités différentes : française, belge, suisse, canadienne, marocaine, tunisienne, algérienne, ivoirienne … soit une rencontre d’environ 150 personnes venant du monde entier. L’objectif de cet événement international est de renforcer les liens au sein de la communauté, de participer à la réduction des inégalités de représentation et de contribution entre genre et pays du Nord et du Sud.

Un départ sur les chapeaux de roues !

L’association était heureuse de signer une convention avec la ville de Grenoble pour la libération des données de la ville. Cela annonce l’accès à de nouveaux savoirs et de nombreux ateliers de contributions sur les projets Wikimedia en perspectives. Cette cérémonie officielle s’est suivie d’une conférence dirigée par Christophe Michel d’Hygiène mentale et d’Ariane Beldi de Simplement correct sur les Fakes News pour une heure d’intervention et d’échanges fort instructifs. La soirée s’est ensuite terminée par un magnifique tournoi de Wikiwars. Animée par La Casemate et le collectif Wikiwars, les participants ont du faire preuve d’une gymnastique intellectuelle et d’une rapidité sans égale ! Retrouvez l’article d’EchoSciences Grenoble à ce sujet : https://frama.link/WikiWars

En somme cette soirée résumait parfaitement l’esprit wikimedia : libre, éclectique, et bienveillante !

Installée dans le musée de Grenoble durant les trois jours, la Wikiconvention proposait un nombre important de rencontres et conférences.

Afin que cet événement soit accessible à tous, l’entrée était gratuite et des bourses étaient disponibles pour le transport et le logement. De plus une attention particulière a été faite pour améliorer l’inclusion des personnes sujettes aux surcharges sensorielles.

Une conférence autour des projets Wikimedia mais pas que !

Pour la première fois cette année, la Wikiconvention francophone a accueilli un village des associations du libre de la région grenobloise. Six associations libristes sont venues présenter leurs activités aux participants de la convention ainsi qu’aux visiteurs du musée.

  • Open Street Map Grenoble (cartographie libre)
  • La cabale à la noix (groupe de bénévoles grenoblois actifs sur Wikipédia)
  • Rézine (installation de réseaux internet alternatif)
  • Grésille ( développement et mise en place d’outils web et informatique alternatifs)
  • L’Âge d’Or (accompagnement des personnes âgées – médiation culturelle et initiation à l’informatique)
  • Le LOG (hackerspace : laboratoire ouvert grenoblois)

Nous remercions aussi tous nos partenaires qui nous ont soutenus dans l’organisation de cet événement à commencer par le musée de Grenoble et le muséum d’histoire naturelle pour leur accueil mais aussi : Rézine, Google, Wikimédia CH, Grenoble Alpes Métropole, la ville de Grenoble et Code Lutin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut