Accueil / Wikimédia France / Actualité Wikimédia France / Wikimédia France célèbre le Giving Tuesday

Wikimédia France célèbre le Giving Tuesday

Publié le

Le Giving Tuesday débarque le 27 novembre 2018 en France et Wikimédia France a rejoint le mouvement ! Wikimédia France est l’association française qui soutient les projets Wikimedia tels que Wikipédia. Aujourd’hui, elle appelle chacun à participer à cette journée de générosité, de solidarité et d’engagement. Pourquoi pas en contribuant à Wikipédia ?

Libérez votre générosité avec WIKIMÉDIA FRANCE #GivingTuesday

Giving Tuesday, de quoi parle-t-on ?

Apparu aux États-Unis en 2012, le Giving Tuesday est célébré en réponse aux événements commerciaux du Black Friday et du Cyber Monday. Cette journée permet aux individus de se rencontrer autour d’un objectif commun : célébrer et encourager le don.

Dans un contexte de baisse des dons (refonte de l’ISF, baisse du pouvoir d’achat des retraités), les organisations espèrent réveiller la générosité des Français et contrebalancer les très médiatisés Black Friday et Cyber Monday, symboles de la société de consommation.

Pourquoi soutenir Wikimédia France ?

L’association Wikimédia France soutient les projets Wikimedia grâce à la seule générosité des donateurs. Ce n’est que grâce à cette générosité que nous soutenons les initiatives éducatives et libristes en faveur d’un accès à la connaissance pour tous. Grâce à ces donateurs la pérennité des projets Wikimedia est assurée en toute indépendance et neutralité.

L’association encourage et soutient toute personne souhaitant s’impliquer dans l’enrichissement et l’amélioration des projets Wikimedia. Pour cela elle développe des partenariats avec des institutions culturelles pour notamment participer à l’amélioration de la qualité des articles Wikipédia. Elle apporte également un soutien financier, matériel et logistique aux bénévoles qui améliorent chaque jour l’accès à la connaissance.

Comment participer au Giving Tuesday avec Wikimédia France ?

Le Giving Tuesday est l’occasion de faire de la générosité une fête ! Avec Wikimédia france, il existe plusieurs manières d’y prendre part.

Premier moyen de faire sa B.A. du Giving Tuesday : se rendre sur dons.wikimedia.fr pour faire un don à Wikimédia France et inviter son entourage à faire de même sur les réseaux sociaux. Grâce à cette participation, l’association pourra poursuivre ses actions pour le libre partage de la connaissance. Chaque année l’association mène une campagne de dons pour financer ses actions l’année suivante. Toute contribution est donc précieuse.


Faire un don


Autre possibilité : rejoindre les quelque 19.000 bénévoles qui enrichissent Wikipédia chaque mois pour y partager ses connaissances. Un MOOC gratuit et ouvert à tous est d’ailleurs disponible pour réaliser étape par étape son premier article Wikipédia.

Enfin, le 27 novembre à 19 h 30, un live #MerciWiki sera diffusé sur Youtube depuis les locaux de Mozilla Paris et permettra de faire découvrir tout ce que Wikimédia France a réalisé cette année grâce à ses donateurs. C’est lors de cet événement que seront récompensés les photographes de l’édition française du concours photo Wiki Loves Monuments.

Merci à Mozilla Paris et Cheerz pour leur soutien dans le cadre de cette journée.


Pour tous renseignements complémentaires, veuillez contacter Amélie Cabon | amelie.cabon @ wikimedia.fr | +33(0)142369771

Un commentaire sur « Wikimédia France célèbre le Giving Tuesday »

  1. Je suis un lecteur assidu de Wikipédia et j’y fais parfois quelques très modestes contributions. J’ai pris l’habitude d’envoyer chaque année un don à la mesure de mes moyens.
    L’an dernier, j’ai failli interrompre la série après avoir lu votre communiqué rédigé en écriture « inclusive », la merveilleuse invention d’esprits tordus et bornés, dont on ne sait s’il faut rire ou pleurer.
    Cette année, vous m’invitez à participer à un non moins grotesque « Giving Tuesday ». On dirait que la seule manière actuelle d’exister et de rester à la page consiste à importer d’outre-Atlantique des coutumes étroitement liées à l’histoire américaine ou des modes ridicules et artificielles, prétextes à de nouveaux matraquages commerciaux, pour les copier ensuite in extenso, sans la moindre sélection, ni le moindre recul. Je ne comprends pas que vous participiez à la propagation de telles âneries, et que vous les associez à des innovations réelles et appréciables venues du même continent, Wikipédia par exemple.
    J’ai gelé mon versement, que je libérerai peut-être avant le 31 décembre, un jour normal, débarrassé de ces animations tapageuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut