Accueil / Non classé / Un écrivain français reverse ses droits d’auteur annuels à Wikipédia

Un écrivain français reverse ses droits d’auteur annuels à Wikipédia

Publié le

Une année entière de droits d’auteur reversée à Wikipédia, soit un don de 50 000 dollars (environ 44 000 euros). C’est à l’écrivain français Antoine Bello que l’on doit cette initiative sans précédent. Son roman Les Éclaireurs, paru en 2009, avait été remarqué par la critique – Le Monde  le qualifie de «  curiosité littéraire » – et fut lauréat du Prix France Culture-Télérama. Le roman, qui met en scène un agent secret islandais, Sliv Dartunghuver, employé par une organisation qui construit de faux articles de presse afin d’influencer les décideurs mondiaux, a pour particularité d’avoir été écrit notamment grâce à Wikipédia. Pour se documenter, Antoine Bello indique en effet s’être particulièrement appuyé sur Wikipédia, auquel il rend hommage à la fin de l’ouvrage.

Antoine_Bello
Christopher Michel, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons


Le mois dernier, Antoine Bello a franchi un nouveau pas puisqu’il a cédé tous ses revenus issus des droits d’auteur de l’année 2014 à la Wikimedia Foundation, la fondation à but non-lucratif de droit américain qui héberge notamment Wikipédia. C’est la première fois de l’histoire de l’encyclopédie qu’un auteur reverse ainsi une année entière de droits d’auteur.

L’écrivain précise que Wikipedia l’émerveille à chaque fois qu’il cherche une information et qu’il se contente donc de lui retourner une faveur. « A chaque fois que je l’utilise, je pense aux gens qui ont pris le temps, qui ont consacré de longues soirées à écrire ces articles, explique Antoine Bello. Et je me demande : “Qui sont ces gens ? Pourquoi font-il cela ? Quelle soif de connaissance et de partage, ils doivent avoir !” Et je me sens heureux qu’il y ait des gens qui fassent cela. »

L’écrivain français, qui vit aujourd’hui aux États-Unis, n’est pas le premier à s’inspirer des articles de Wikipédia pour rédiger ses romans. En 2014 par exemple, l’auteur américaine Aubry Kae Andersen a consacré une dédicace de son premier roman, Isaac the Fortunate: The Winter,  à l’encyclopédie. La romancière américaine Nora Roberts, au travers de sa fondation, soutient également la Wikimedia Foundation, financièrement. Antoine Bello espère, quant à lui, que son don inspirera d’autres personnes – notamment des auteurs – à donner aux projets Wikimedia, entièrement financés par les dons.

Ces projets, dont le plus connu est Wikipédia, existent dans plus de 250 langues, n’affichent aucune publicité et sont rédigés par près de 70 000 contributeurs bénévoles à travers le monde. En France, l’encyclopédie Wikipédia dispose de plus de 1 600 000 articles, créés et améliorés par une communauté de plus de 15 000 internautes bénévoles et accessibles à tous. La médiathèque Wikimedia Commons propose quant à elle plus de 28 400 000 fichiers – photographies, vidéos et sons – sous licence libre, c’est-à-dire réutilisables par tous.

Pour en savoir plus :

Un entretien d’Antoine Bello sur ce don – L’Usine Digitale

Haut