Accueil / Projets Wikimedia / Vers la Cop21… et au delà !

Vers la Cop21… et au delà !

Publié le

Climat et nouvelles technologies font bon ménage. Dans l’esprit de mobilisation citoyenne qui déferle en France en amont de la COP 21, les Wikimédiens ne sont pas en reste… et se sont mobilisés aux quatre coins de France pour présenter leurs actions.

Le village des alternatives Alternatiba

À Chambéry…

…l’association a été contactée par La Mandragore, association qui organise chaque année l’Écofestiv’. Cette année, cet évènement était estampillé Alternatiba, village des alternatives. Cette journée s’est déroulée le samedi 13 juin  et a regroupé sept membres de trois groupes locaux : Lyon, Grenoble et Chambéry : une vraie mobilisation inter-cabales. 

Les associations et les acteurs locaux du changement présentaient leurs activités et leurs alternatives pour la société de demain. Des conférences, des ateliers et des animations étaient au programme. La participation de Wikimédia France était inscrite dans le thème « Échanger et consommer », et près de 80 personnes sont venues sur le stand pour lire, prendre de la documentation ou discuter. C’était une première pour l’association qui n’avait encore jamais tenu de stand à Chambéry.

À Rambouillet…

…Alternatiba a rassemblé environ 1 500 personnes, dont une cinquantaine sont venues se renseigner sur le stand dédié à Wikipédia. Au menu, des questionnements sur les procédures de contrôle des informations ajoutées, mais très peu de réticences vis-à-vis de Wikipédia, ou de doutes sur sa fiabilité, y compris parmi le public retraité, fortement représenté. Plusieurs visiteurs se sont montrés particulièrement intéressés par Wikimedia Commons, dont ils ignoraient l’existence, et qui semble plus accessible que Wikipédia. Ces rencontres ont permis d’ouvrir la voie à d’autres actions : un photographe amateur souhaite ainsi inviter un Wikimédien dans son club photo pour faire connaitre Commons, une militante écologiste cherche un bénévole Wikipédien pour tenir un stand à Alternatiba Boicyfleur et une professeure de français requiert l’aide d’un bénévole pour lancer un projet pédagogique avec ses élèves. La journée s’est conclue par une table ronde sur les logiciels libres, l’open data et les contributions citoyennes (avec l’exemple de Wikipédia).

À Nantes…


… le village Alternatiba aux 120 stands se trouvait en plein centre ville les 19 et 20 septembre, il a attiré environ 17000 personnes. Le groupe local de Wikimédiens partageait son stand avec Open Street Map, le projet libre de cartographie du monde. Le stand a vu passer une centaine de personne venant se renseigner sur les projets et le monde du libre. Deux postes informatiques permettaient de faire des démonstrations : recherches, contributions, patrouilles, actions à mener. Le stand a vu défiler quelques contributeurs anonymes et aussi certains parents inquiets. Les Wikimédiens ont ainsi pu les rassurer sur le contenu  des articles et les sources mais aussi les conseiller sur comment vérifier les informations et aller au-delà des pages Wikipédia.

On retrouvera le 17 octobre une action commune Wikimédia et Open Street Map à l’occasion du Temps des communs, table-ronde et débats seront à l’ordre du jour.

Stand Wikimédia et open Street Map à Alternatiba Nantes
Stand Wikimédia et Open Street Map à Alternatiba Nantes

 

À Grenoble…

… samedi 26 septembre, « Alternatiba Grenoble 2015 » s’installait dans le Jardin de la ville. Le stand du collectif GreLibre, qui réunit plusieurs associations et acteurs locaux du libre animait des ateliers organisés par les divers bénévoles du libre. Le groupe local de Wikipédiens et Wikimédiens grenoblois était présent pour faire découvrir Wikipédia et ses projets frères sous forme de Wikijeux ! Le public pouvait ainsi participer au Wikidata Game ou encore à des jeux de sourçage. C’est dans une cour maternelle que ce sont déplacées les personnes les plus motivées dans la matinée puis l’après-midi a vu venir les plus neophytes mais aussi des personnes déjà initiées aux projets. En tout une cinquantaine de personnes a pu recevoir des infos sur les projets. Résultats : une nouvelle cabaliste grenobloise a été recrutée  et un professeur s’est renseigné sur les activités pour ses élèves. Enfin, les Wikimédiens ont pris contact avec le stand voisin, celui des responsables des bibliothèques grenobloises. De belles perspectives en somme !

Les personnes intéréssées par le projet Wikimedia ont été invitées à participer à la 2ème « journée d’initiation aux logiciels libres et données ouvertes » qui aura lieu le 10 octobre à la Mairie de Grenoble.

Le stand Wikimédia à Alternatiba Grenoble (By GAllegre [CC BY-SA 3.0])
Wiki Loves Earth était à Convergences

Le 9 septembre dernier, Nicolas était à l’Hôtel de Ville de Paris pour présenter le concours Wiki Loves Earth dans une session intitulée « Engageons-nous pour le climat ! ». Aux côtés de plus de 350 autres intervenants, Wikimédia France a ainsi pu présenter une initiative originale et internationale de sensibilisation à la protection de la planète et notamment des espaces naturels protégés. Ce concours, dont les gagnants ont été félicités sur ce blog dernièrement est aussi un appel à l’action, simple, pour que les citoyens se réapproprient les enjeux autour de leur patrimoine naturel. En prenant des photographies d’espaces naturels protégés, c’est une action de sauvegarde qui est faite ; en les partageant sur les projets Wikimedia, c’est l’accessibilité à l’information et la qualité de l’information disponible qui sont accrues.
Un autre projet, 90 jours, a été présenté lors de cette session : une application pour smartphone qui opère comme un assistant personnel de transition écologique, en vous soumettant des défis quotidiens pour réduire votre impact sur le climat, tout en prenant en compte les freins à l’engagement. Plus de 7000 personnes ont participé à cette 8ème édition de Convergences.

Les photos gagnantes exposées dans la salle des Arcades de l'Hôtel de Ville,lors du forum
Les photos gagnantes exposées dans la salle des Arcades de l’Hôtel de Ville, lors du forum

 

Prochain temps de mobilisation à travers la France : le Temps des Communs, du 5 au 18 octobre 2015.

 

 

Haut