Accueil / Wikimédia France / Actualité Wikimédia France / Wikimédia France embauche un directeur exécutif

Wikimédia France embauche un directeur exécutif

Publié le

Après l’embauche d’une directrice des programmes, d’une chargée de mission enseignement et recherche et d’un chargé de mission communauté/technologie à l’été dernier, c’est au tour d’un directeur exécutif de venir renforcer Wikimédia France : Thierry Coudray, l’ancien trésorier de l’association, et ancien membre de son conseil d’administration.

Sa mission principale sera de superviser le développement de notre structure, dont la croissance est très rapide ; en effet, en moins de dix mois, nous avons, en plus des embauches de trois salariés à temps plein, lancé de nombreux programmes permettant d’améliorer ou de promouvoir les projets Wikimédia tels que Wikipédia, Wikimedia Commons, Wikisource, ou le Wiktionnaire.

Thierry occupera cet emploi pour une durée de 18 mois. Il devra mettre en œuvre la stratégie déterminée par le conseil d’administration et l’Assemblée générale, sera en charge des ressources humaines ainsi que des questions légales et financières. Les autres salariés conservent le même périmètre d’activité.

Thierry a travaillé douze ans dans le management dans des entreprises de location de voiture, puis en indépendant. Il est un wikipédien actif depuis 2005 et membre de Wikimédia France depuis 2007.

Thierry Coudray
Thierry Coudray
(photo Marie-Lan Nguyen, CC-BY)

12 commentaires sur « Wikimédia France embauche un directeur exécutif »

  1. Léna, en ce cas il faut peut-être commencer par l’appeler autrement, le « système de modération ». Par exemple, « anti-spam ». Modérer, ça veut dire attiédir, ce n’est pas anodin.

    1. Bonne idée. Serais-tu quel fichier à modifier / quel endroit de wordpress à paramétrer pour le faire ?

  2. « Your comment is awaiting moderation. »

    Oh oui, de la modération ! Surtout pas d’idées fortes, ça peut faire si mal.

    1. Bonjour ! Le système de modération sert à enlever les nombreux spams qui ne sont pas automatiquement filtrés.

  3. « En charge des ressources humaines »

    Si une asso se met à parler la novlangue du CAC 40… Bientôt, ce sera le groupe Total qui me demandera des dons, on ne verra pas la différence.

  4. L’employeur n’a pas à diffuser le montant du salaire, sauf de manière confidentielle à l’encadrement direct qui a la responsabilité des évolutions de salaire.
    Toutefois, un salarié a le droit de communiquer aux autres le montant de ses appointements.
    Cadre dirigeant d’une société, membre du Comité de Direction, j’avais un moment affiché mon bulletin de salaire sur ma porte pour mettre fin à des rumeurs.
    Mon PDG n’avait pas beaucoup aimé…Mais mon collègue Directeur du Personnel m’avait confirmé que si le procédé était insolite, voire provocateur, il n’était (à l’époque) en rien illégal.

  5. @Salarié

    Bonjour ! Je réponds en tant que simple membre et ne faisant pas partie du conseil d’administration.

    L’ensemble des membres de l’association connaissent la rémunération attachée à cette mission. En revanche, je ne sais pas si le droit du travail autorise à ce qu’un salaire soit une information publique : j’ai même plutôt l’impression qu’il s’agit d’une « donnée personnelle », mais une personne plus au courant vous répondra plus en détails 🙂

  6. Vous avez dû oublier de mentionner le niveau de rémunération de cet emploi. Serait-ce secret ? Avez-vous jugé inopportun de le noter ?

  7. Bon courage, Thierry.
    Il y a du travail à faire…
    Bien amicalement.
    JPD alias Adamantane

Les commentaires sont fermés.

Haut