Signature du partenariat Semanticpedia avec le Ministère de la Culture et INRIA

Sémanticpédia est une plateforme de collaboration entre le Ministère de la culture et de la communication, l'Inria et Wikimedia France pour réaliser des programmes de recherche et développement appliqués à des corpus ou des projets collaboratifs culturels, utilisant des données extraites des projets Wikimedia.

Le but de ces projets est de développer un écosystème de données culturelles liées et publiquement accessibles.

Les rôles des différents acteurs sont les suivants :

 

Présentation du projet

 

Actuellement un jeu de données est disponible pour sémantiser les données de Wikipédia.Semanticpedia est membre du Comité d'internationalisation de DBPedia.

D'autres projets sont envisagés:

  • La sémantisation du Wiktionnaire (http://fr.wiktionary.org/). Le Wiktionnaire est un des projets de la Wikimedia Foundation visant à construire un dictionnaire multilingue libre et écrit collaborativement. Il compte plus de 2,2 millions d'entrées dans sa déclinaison linguistique en français, ce qui le place en deuxième position de ce type de dictionnaires après la déclinaison en anglais. C'est un corpus unique par sa richesse : à titre de comparaison, le trésor de la langue française informatisé (TLFi) compte 100 000 termes.
    Le Wiktionnaire contient également la traduction des termes, ce qui ouvre des perspectives intéressantes en terme de multilinguisme.
  • Le développement d'outils d'étiquetage automatique de textes par des données sémantiques, à l'image de DBpedia Spotlight pour les textes anglais.
  • L'historisation des données sémantiques. Actuellement la plupart des données existantes sur le web ne représentent des connaissances qu'à un instant donné, elles sont mises à jour sans conserver la trace de leurs état précédent. La conservation de l'état des données dans le temps permettra de une analyse de l'évolution des connaissances sur un sujet.

 

Signature du partenariat

Le partenariat entre Wikimédia France, INRIA et le Ministère de la Culture et de la Communication sera signé le 19 novembre 2012 à l'amphithéâtre Colbert de l'INHA. Cette signature donnera lieu à une journée d'étude autour de Semanticpédia et de la sémantisation des données culturelles.

  • 10h30-11h Café d’accueil
  • 11h-11h30 Allocutions d’ouverture
    • Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication
    • Michel Cosnard, président d'Inria
    • Rémi Mathis, président de Wikimédia France
  • 11h30 Signature de la convention entre le ministère de la Culture et de la Communication, Wikimédia et Inria
  • 11h30-12h30
    • Présentation de la plate-forme Sémanticpédia (Xavier North, délégué général à la langue française et aux langues de France)
    • Présentation du projet DBpédia (Fabien Gandon, chercheur à l'INRIA, responsable du projet DBpédia en français)
    • Des réutilisations innovantes du projet DBpédia : HDA-Lab (portail Histoire des Arts), Cité de la Musique, Société Hypios, WikiSocialEdits, Zone47 etc.
  • 12h30-13h Questions-réponses avec le public et les journalistes
  • 13h-14h Pause déjeuner (buffet)
  • 14h-14h30 Les enjeux du web de données pour la culture et les langues présentés par le ministère de la Culture et de la Communication :
    • Xavier North (Délégation générale à la langue française et aux langues de France)
    • Jean-Séverin Lair (Sous-direction des systèmes d’information)
    • Claire Lamboley (chef du service de la coordination des politiques culturelles et de l'innovation)
  • 14h30-15h Le Projet DBpédia
    • Présenté par Adrienne Charmet-Alix (Wikimédia France), Julien Cojan (Inria), Fabien Gandon (Inria), Thibault Grouas (DGLFLF), Alexandre Monnin (Inria), Bertrand Sajus (ministère de la Culture et de la Communication)
    • Questions du public
  • 15h-15h45 Le projet HDA-Lab : Laboratoire d’expérimentation d’Histoire des Arts, illustrant l’intérêt de la démarche sémantique pour l’accès à la donnée culturelle – Présenté par Marion Martin-Laprade et Bertrand Sajus (Département des Programmes Numériques, ministère de la Culture et de la Communication), ainsi que Raphaël Velt (IRI).
  • 16h-17h Table ronde : « Comment et pourquoi contribuer à l’enrichissement des données culturelles ? » animée par Adrienne Charmet-Alix, directrice des programmes, Wikimédia France avec Elisabeth Taburet-Delahaye et Claire Séguret (Musée de Cluny - musée national du Moyen-Âge), Romain Wenz (BnF) et Annick Lederlé (Institut Français)
    • Produire du savoir sur Wikipédia
    • Qui contribue sur un tel espace ?
      • Comment les pouvoirs publics peuvent-ils contribuer ?
      • Comment améliorer la diversité des contributeurs ?
    • Comment tirer parti de DBpédia pour améliorer les contenus présents sur Wikipédia ?
  • 17h-18h Table ronde : « Le web de données au service de la diversité des analyses et des points de vue » animée par Alexandre Monnin, chercheur associé chez Inria (Wimmics), responsable recherche web et métadonnées (Institut de Recherche et d’Innovation) avec Tommaso Venturini (Medialab Sciences Po), Joëlle Zask (université de Provence) et Julien Cojan (INRIA)
    • Wikipédia : encyclopédie de référence ou simple outil de mise en commun du savoir ?
    • Présentation de l’analyse des controverses et des outils d’analyse
    • La contribution du public au service de la démocratisation du savoir
    • Projet SemanticWebImport : un chaînon manquant entre l’analyse des controverses et le Web de données

Entrée libre sur inscription à inscriptions@semanticpedia.fr.

Merci de nous préciser si vous souhaitez venir la matinée, l’après-midi ou toute la journée et si vous participerez au buffet proposé pour le déjeuner.

 

Avec l’aimable participation de Knowtex pour la diffusion sur les réseaux sociaux et de l’Institut de recherche et d’innovation du Centre Pompidou pour la captation vidéo et la rediffusion en direct sur internet.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage