Wikipédia en résidence au château de Versailles

L’établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles et
Wikimédia France, association pour le libre partage de la connaissance, ont signé
aujourd’hui un partenariat pour permettre une plus large diffusion des richesses
historiques, architecturales et artistiques du château et du domaine de Versailles.

La querelle des Anciens et des Modernes n’a plus lieu d’être !  Les nouvelles technologies permettent de diffuser la culture et la connaissance du patrimoine.

Wikimédia France promeut en France la célèbre encyclopédie en ligne Wikipédia et les
autres projets Wikimedia. Depuis plusieurs années, le château de Versailles s’est , lui, engagé dans une act ion de diffusion importante par voie numérique de son patrimoine, de son histoire et de ses collections d’abord sur son site internet ainsi que sur les sites de partage et les réseaux sociaux.

Pour la première fois en France, un « wikipédien en résidence », Benoît Evellin, va
séjourner six mois au château de Versailles. Ce membre de Wikimédia France, spécialiste de la médiation culturelle, s’attachera notamment à faciliter les échanges entre les contributeurs de Wikipédia et les équipes du château de Versailles. Il travaillera à mettre en place des canaux efficaces de diff usion des contenus culturels et scientifiques du château de Versailles sur les projets Wikimédia, en français mais aussi dans plusieurs autres langues, ainsi que sur Wikimedia Commons, la médiathèque centrale des projets Wikimédia, notamment par le biais de photographies.

Benoît est enthousiaste : « C’est un immense honneur pour moi d’être accueilli dans ce symbole de l’hist oire de France. Versailles a toujours été un lieu d’innovation : il est normal qu’il le demeure à l’heure du numérique ».
Jean-Jacques Aillagon, Président de l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles, déclare : « Wikipédia est une source d’information majeure sur le château de Versailles, diffusée dans le monde entier. Certains conservateurs et scientifiques de l’Etablissement y contribuent déjà de façon spontanée pour enrichir certaines notices. L’object if de cette résidence est de nous permettre d’aller plus loin et de poursuivre notre réfl exion sur le partage le plus large possible du
patrimoine de Versailles.
»
Au-delà de ce projet-phare, ce partenariat est destiné à poser les cadres d’une collaboration plus durable entre Wikimédia France et le château de Versailles. Dans la droite ligne des Rencontres Wikimédia 2010, ce partenariat est un des premiers fruits visibles d’une nouvelle manière de voir la culture et sa libre diff usion à l’ère d’Internet.

« Nous sommes ravis de voir que peut se nouer en quelques semaines une collaboration originale, fruct ueuse et novatrice » se réjouit Adrienne Alix, présidente de Wikimédia France «le dynamisme du château de Versailles et son envie de partage est très appréciable, nul doute que cela ouvrira la voie à d’autres projets avec d’autres institutions, dans la lignée de ce que nous avons fait avec la Ville de Toulouse ou la BNF et de ce que nous expérimentons avec Versailles